Est-Eclair du 10 octobre : Le SDEDA s’attire les foudres des saviniens

26 lecteurs | (actualisé le ) par Le bureau - Aube Durable

Cet article publié dans l’Est-Eclair du 10 octobre revient sur la prise de position de l’association Saviplus, bras armé de la majorité municipale, en soutien aux riverains du projet d’incinérateur accusés de diffamations.

Notre analyse

« Choqués, Déni de démocratie... » : Les mots sont forts et traduisent le sentiment général qui entoure cette plainte déposée par le SDEDA contre des habitants qui n’ont comme seul tort que de poser des questions et de s’inquiéter de cet incinérateur.
Cette succession de prises de positions sur tous les bords politiques témoigne du problème démocratique autour de ce projet et de son élaboration.
Au delà de cette plainte qui doit être retirée le plus vite possible, il est également plus que temps d’appuyer sur le bouton "pause" de ce projet et de s’interroger démocratiquement et ouvertement sur son bien-fondé.