Notre réaction

Pour mémoire, notre association en avait fait un des thèmes centraux lors de notre première rencontre organisée à la Maison des Associations.
Quelles que soient les questions qui peuvent se poser sur le financement et qui sont soulignées dans l’article, notre association tient à rappeler que des agglomérations comparables à celle de Troyes (Dunkerque pour n’en citer qu’une) ont fait le choix de la gratuité et ont donc trouvé un modèle économique viable. Soulignons également que la répétition de cette demande illustre le désir des troyens de trouver des solutions de mobilité écologiques et économiques.