Notre position

Un tel élevage industriel pose de très sérieuses questions sur le modèle agricole que notre département veut porter, sur la qualité des productions, sur le bien-être animal et tout simplement sur le respect de l’environnement.
Il s’ajoute à d’autres projets déjà réalisés ou en cours comme l’élevage de 50 000 volailles à Ville/Arce qui, le 25 novembre 2019, a fait l’objet d’un avis favorable du commissaire-enquêteur.