Le texte de la commission confirme les éléments que nous développons et l’impasse où nous mènerait un tel projet. Il appuie également le schéma de réduction des déchets que nous proposons. Le projet d’incinérateur pourrait donc ne pas voir le jour et cette décision devrait, dans tous les cas, conduire chacun à se remettre autour de la table pour repenser la question du traitement de nos déchets.

Avis de la Commission Européenne de janvier 2017 (Version française) by Pascal Houplon on Scribd

Pour en savoir plus : La Commission européenne recommande un moratoire sur la construction de nouveaux incinérateurs